Giacomo NIZZOLO

Giacomo Nizzolo est un coureur cycliste italien né le 30 janvier 1989. Après vous avoir permis de tout savoir sur le Team Qhubeka Assos, il est temps de s’intéresser plus en détails à ses coureurs principaux. Alors, à cette occasion, on vous propose un focus sur le sprinteur italien Giacomo Nizzolo.  

Giacomo Nizzolo est un coureur cycliste italien né le 30 janvier 1989.
Après vous avoir permis de tout savoir sur le Team Qhubeka Assos, il est temps de s’intéresser plus en détails à ses coureurs principaux. Alors, à cette occasion, on vous propose un focus sur le sprinteur italien Giacomo Nizzolo.

Qui est Giacomo Nizzolo ?

Giacomo Nizzolo est un sprinteur.

Le cycliste italien commence le vélo à l’âge de 6 ans, après que ses parents lui aient offert un vélo pour son anniversaire.

Chez les juniors, il fait partie de l’équipe italienne de cyclisme sur piste et participe à de nombreuses compétitions internationales : ses coéquipiers sont Elia Viviani et Andrea Guardini. Ils remportent notamment une médaille de bronze aux championnats du monde de poursuite par équipes en 2007.

Chez les espoirs, après avoir remporté trois victoires lors de sa première saison, il glane 9 succès la saison suivante. Il confirme avec une nouvelle bonne saison en 2010 ce qui lui permet d’être repéré par l’équipe professionnelle Leopard-Trek qui le recrute pour la saison 2011.

Le parcours professionnel de Giacomo Nizzolo

En 2011, alors qu’il vient de passer professionnel, il fait le choix d’abandonner la piste pour se consacrer pleinement au cyclisme sur route au sein de sa nouvelle équipe.
Pour sa première saison, il se fait vite remarquer en accumulant les places d’honneurs et finit par obtenir sa première victoire professionnelle en remportant une étape du Tour de Bavière.

En 2012, alors que Leopard-Trek fusionne avec l’équipe RadioShack, le sprinteur italien participe à son premier grand tour, le Giro d’Italia et remporte quelques semaines plus tard le classement général du Tour de Wallonie après avoir également gagné une étape. En août, il obtient sa première victoire World Tour en s’adjugeant une étape de l’Eneco Tour ainsi que le classement par points. Il termine la saison par une victoire sur le Tour du Poitou-Charentes.

En 2013, après plusieurs podiums en début de saison, il remporte ses deux seuls succès de l’année sur le Tour du Luxembourg.

En 2014, alors que l’équipe RadioShack est rachetée par Trek et renommée Trek Factory Racing, le contrat du coureur italien est prolongé.
En 2015 et 2016, il remporte durant deux années consécutives le classement par points du Tour d’Italie sans parvenir à gagner d’étapes sur la course. En fin de saison, il devient Champion d’Italie sur route pour la première fois de sa carrière, avant de terminer cinquième des Championnats du Monde. Il conclut cette saison avec quatre succès supplémentaires avant de connaître une saison quasiment blanche en 2017 suite à une tendinite.

En 2018, pour sa reprise, il s’impose sur le Tour de San Juan qui sera sa seule victoire de l’année. Non retenu pour le Tour d’Italie, il découvre cette année-là le Tour d’Espagne où il prendra une deuxième place.

En 2019, après huit ans passés dans la même équipe, il décide de rejoindre l’équipe sud-africaine Dimension Data en World Tour. Grâce au départ de Mark Cavendish, il est le leader désigné de l’équipe pour les sprints, ce qui lui permet de remporter 3 victoires d’étapes.

En 2020, il débute sa saison en remportant une étape du Tour Down Under ainsi qu’une étape sur Paris-Nice, avant de devenir pour la seconde fois Champion d’Italie sur route et de remporter quelques semaines plus tard le Championnat d’Europe sur route.

En 2021, il remporte la Clasica de Almeria, apportant ainsi le premier succès de la saison à son équipe, renommée Team Qhubeka-Assos durant l’entre-saison.

Son palmarès professionnel sur route

Champion d’Europe sur route en 2020
Champion d’Italie sur route en 2020 et 2016

Tour d’Italie :

  • Vainqueur du classement par points en 2015 et 2016.

Principales courses par étapes :

  • Tour Down Under : 1 victoire d’étape (2020) ;
  • Paris-Nice : 1 victoire d’étape (2020) ;
  • Tour d’Oman : 1 victoire d’étape (2019) ;
  • Tour de Slovénie : 1 victoire d’étape (2019) ;
  • Tour de Burgos : 1 victoire d’étape (2019) ;
  • Tour de San Juan : 1 victoire d’étape (2018) ;
  • Tour de Croatie : 2 victoires d’étapes (2016) ;
  • Tour d’Abou Dabi : 1 victoire d’étape (2016) ;
  • Tour de San Luis : 1 victoire d’étape (2014) ;
  • Tour de Wallonie : 2 victoires d’étapes (2014, 2012) et classement général (2012) ;
  • Tour de Luxembourg : 2 victoires d’étapes (2013) ;
  • Eneco Tour : 1 victoire d’étape (2012) ;
  • Tour du Poitou-Charentes : 1 victoire d’étape (2012) ;
  • Tour de Bavière : 1 victoire d’étape (2011).

Principales courses d’un jour :

  • Clasica de Almeria (2021) ;
  • Tour du Piémont (2016) ;
  • Coppa Bernocchi (2016) ;
  • Grand Prix du Canton d’Argovie (2016) ;
  • Grand Prix Nobili Rubinetterie (2015).

Son palmarès sur piste

Championnats du Monde Juniors :

  • 3ème de la poursuite par équipes (2007).

Désormais, vous savez tout ce qu’il faut savoir sur Giacomo Nizzolo. Que diriez-vous d’en faire de même avec Fabio Aru, Sergio Henao, Domenico Pozzovivo, Simon Clarke ou Victor Campenaerts ?

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir l'actualité de nos équipes et athlètes ainsi que les dernières nouveautés.

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.
Continuer vos achats sur EKOI Continuer vos achats sur EKOI Racing