Caleb EWAN

Caleb EWAN
Lotto Soudal
11/07/1994
Australie
Sprinteur

Caleb Ewan est un sprinter australien de classe mondiale. Il est connu pour sa remarquable façon de sprinter car il garde une position très basse sur le vélo.

En junior, Caleb a terminé deuxième aux Championnats du monde 2012 et un an plus tard, il a terminé quatrième aux championnats du monde U23. Lors de sa première année en tant que cycliste professionnel, il a remporté onze courses avec entre autres une étape dans la Vuelta.

Il a déjà remporté des courses comme Cyclassics Hamburg, une étape du Giro 2017 et dix étapes du Tour Down Under.

Après avoir roulé cinq ans pour une équipe australienne, Caleb a signé pour Lotto Soudal en 2019, remportant immédiatement une étape du UAE Tour et deux étapes du Tour de Turquie. Le Giro d’Italia 2019 a marqué le premier Grand Tour aux couleurs du Lotto Soudal pour Caleb Ewan. Ce fut un début très réussi pour Ewan puisqu'il remporta deux impressionnantes victoires au sprint, à Pesaro et Novi Ligure. En 2019, Ewan a contribué au succès du Tour de France pour Lotto Soudal en remportant trois victoires. Avec une victoire sur les Champs Élysées comme cerise sur le gâteau.

Les produits des pros
Actualités

Deuxième victoire consécutive pour Caleb Ewan au Tour de Belgique

Avec Casque Ekoï AR14 et Lunettes Ekoï Premium 80

Après sa victoire à Scherpenheuvel-Zichem, Caleb Ewan s’est à nouveau imposé au Tour de Belgique. Contre toute attente, c’est au sprint que s’est jouée l’étape reine, disputée dans la région de Hamoir. Après un nouveau lead-out impeccable de Lotto Soudal, l’Australien s’est montré intraitable dans la dernière ligne droite pour s’imposer avec plusieurs longueurs d’avance sur Bryan Coquard et Davide Ballerini. Ewan s’empare également du maillot du classement par points jusqu’ici porté par Remco Evenepoel, toujours leader de ce Tour de Belgique. « Pour être honnête, je ne pensais pas pouvoir jouer la victoire aujourd’hui », commence Caleb Ewan. « Je pensais que les coureurs du général allaient saisir leur chance et que ça allait attaquer dans tous les sens. Le tempo était élevé durant toute l’étape et beaucoup de coureurs n’avaient plus les jambes pour tenter quelque chose dans le final. Ce n’est qu’à l’entame du dernier tour que j’ai commencé à y croire. Je me sentais toujours bien et on a décidé de jouer cette carte-là. C’est pour cela que nous sommes venus en tête de peloton pour contrôler l’échappée matinale. Je suis vraiment content d’avoir pu récompenser tout le travail de mes équipiers. » Après une première boucle comprenant notamment l’ascension du Mur de Huy, deux tours d’un circuit local de 30km dans la région de Hamoir attendaient les coureurs. Le tempo élevé et le parcours vallonné ont considérablement écrémé le peloton. Malgré quelques tentatives dans le final, personne n’est parvenu à se jouer du peloton. Caleb Ewan s’est brièvement retrouvé distancé du g...

Caleb Ewan décroche sa 50ème victoire professionnelle au Tour de Belgique

Avec Casque Ekoï AR14 et Lunettes Ekoï Premium 80

Caleb Ewan a remporté au sprint la troisième étape du Tour de Belgique après un travail d’équipe exemplaire de Lotto Soudal. Sur cette arrivée légèrement montante à Scherpenheuvel-Zichem, Ewan s’est imposé de façon autoritaire après un impressionnant lead-out de ses coéquipiers. L’Australien de 26 ans a devancé Pascal Ackermann et Michael Mørkøv pour décrocher la 50ème victoire professionnelle de sa carrière. « Je suis vraiment impressionné par ce que mes coéquipiers ont montré aujourd’hui », commence Caleb Ewan. « Ils m’ont parfaitement positionné avant la dernière bosse et nous sommes toujours restés groupés. Dans le final, ils ont continué à rouler en tête et personne n’a pu les remonter. Ce n’était pourtant pas chose facile avec ce vent de face dans les derniers kilomètres. » Lotto Soudal et les autres équipes de sprinteurs ont pris la course en main dès le début de l’étape. Les cinq coureurs qui composaient l’échappée matinale n’ont jamais pu bénéficier d’une avance importante sur le peloton et ils ont finalement été repris à une poignée de kilomètres de la fin. Une arrivée légèrement montante à Scherpenheuvel-Zichem, un lead-out exemplaire de ses coéquipiers, il n’en fallait pas plus pour l’insaisissable Caleb Ewan. L’Australien a parfaitement conclu le travail de ses coéquipiers grâce à une accélération tranchante dans la dernière ligne droite.  Caleb Ewan « Je me considère chanceux de pouvoir compter sur des coéquipiers aussi forts qu’intelligents. C’était la bonne décision d’ajouter Tosh Van der Sande et Harry Sweeny au lead out. Après un premier essai à...

Premier succès de la saison pour Caleb Ewan à Abu Dhabi

Avec Casque Ekoï AR14 et Lunettes Ekoï Premium 80

Le coureur de Lotto Soudal Caleb Ewan a remporté la dernière étape de l’UAE Tour. L’Australien de 26 ans a décroché sa première victoire de la saison au terme d’une étape promise aux sprinteurs. “Nous sommes venus à l’UAE Tour pour y gagner une étape et c’est fantastique de remplir cet objectif au terme de cette dernière journée. Mes sprints précédents n’étaient pas les meilleurs, j’avais donc un peu la pression aujourd’hui”, commence Caleb Ewan. Cette ultime étape de l’UAE Tour a une nouvelle fois été marquée par le risque de cassures. A une soixantaine de kilomètres de la ligne, un large groupe comprenant notamment Caleb Ewan, Tosh Van der Sande et Jasper De Buyst s’est détaché mais le peloton a rapidement mis fin à leur tentative. Comme prévu, la victoire allait bien se jouer au sprint à Abu Dhabi. Dans un sprint mouvementé, Lotto Soudal a choisi le bon moment pour lancer Caleb Ewan. Grâce à une puissante accélération, Ewan s’est imposé devant Bennett, deuxième, et Bauhaus, troisième. “L’équipe a tout fait pour me mettre dans la meilleure position possible. J’étais donc encore frais dans le final et c’est ce qu’il fallait pour pouvoir gagner aujourd’hui, je pense. Je n’ai pas cherché à suivre la roue de Bennett, nous avons tous les deux compté sur nos équipiers pour faire le meilleur lead-out possible. Kluge a peut-être démarré un peu trop tard et on s’est presque fait enfermer. Je suis donc parti plus tôt que prévu car j’ai vu Bennett remonter sur la droite. Heureusement qu’il y avait encore assez de place pour m’intercaler car c’était la seule sortie possible. J’ai fina...

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir l'actualité de nos équipes et athlètes ainsi que les dernières nouveautés.

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.
Continuer vos achats sur EKOI Continuer vos achats sur EKOI Racing