Nacer BOUHANNI

Nacer Bouhanni est un coureur cycliste français né le 25 juillet 1990 à Epinal dans les Vosges. Après vous avoir permis de tout savoir sur le Team Arkéa Samsic , il est temps de s’intéresser plus en détails à ses coureurs principaux. Alors, à cette occasion, on vous propose un focus sur le sprinteur Nacer Bouhanni.  
166,66 €
3 x sans frais : 55,55 €
149,99 €
3 x sans frais : 50,00 €
174,99 € 249,99 € -30%
3 x sans frais : 58,33 €
108,33 €
2 x sans frais : 54,16 €
166,66 €
3 x sans frais : 55,55 €
149,99 €
3 x sans frais : 50,00 €
149,99 €
3 x sans frais : 50,00 €
149,99 €
3 x sans frais : 50,00 €

Nacer Bouhanni est un coureur cycliste français né le 25 juillet 1990 à Epinal dans les Vosges.
Après vous avoir permis de tout savoir sur le Team Arkéa Samsic , il est temps de s’intéresser plus en détails à ses coureurs principaux. Alors, à cette occasion, on vous propose un focus sur le sprinteur Nacer Bouhanni.

Qui est Nacer Bouhanni ?

Nacer Bouhanni Nacer Bouhanni est un spécialiste du sprint.

Il débute le cyclisme sur route durant son enfance, en parallèle de la boxe anglaise. Il obtient de nombreuses victoires dans les catégories de jeunes.

Il est sélectionné en équipe de France juniors à partir de 2007.
L’année suivante, il devient gendarme adjoint volontaire et intègre l’équipe de France militaire de vélo. En 2009, il devient Champion de France de la gendarmerie sur route, puis Champion de France militaire en 2010.

Le parcours professionnel de Nacer Bouhanni

En 2011, Nacer Bouhanni devient coureur cycliste professionnel au sein de l’équipe FDJ. Pour sa première course, il remporte une étape de la Tropicale Amissa Bongo et réalise vingt-six tops 10.

En 2012, il commence sa saison en gagnant une étape de la Route de Bessèges. Cette année-là, il devient également Champion de France sur route en devançant son coéquipier Arnaud Démare. Il participe à son premier grand tour, la Vuelta Espana. Pour sa seconde saison professionnelle, le coureur vosgien engrange sept victoires.

En 2013, il remporte sa première victoire World Tour à l’occasion d’une étape de Paris-Nice. Cette année-là, il double Tour d’Italie et Tour de France : il fait deux podiums sur le premier avant d’abandonner et connaît le même sort sur le second sans avoir jamais réussi à bien figurer sur un sprint.
Il termine finalement l’année 2013 avec onze victoires.

En 2014, le sprinteur de la FDJ remporte une nouvelle étape de Paris-Nice avant de remporter trois victoires sur le Tour d’Italie et d’empocher par la même occasion le classement par points. Il remporte par la suite deux étapes sur le Tour d’Espagne, portant à sept son nombre de victoires dans les courses World Tour cette année-là.

Suite à la rivalité grandissante avec Arnaud Démare, l’autre sprinteur de l’équipe, Nacer Bouhanni choisit de s’engager avec le Team Cofidis pour la saison 2015.
Pour sa nouvelle équipe, il remporte deux étapes et le classement par points sur le Critérium du Dauphiné. Il termine la saison avec onze victoires au compteur mais également en remportant le classement UCI Europe Tour et le classement général de la Coupe de France.

En 2016, il gagne une nouvelle étape de Paris-Nice et termine quatrième de Milan-SanRemo, avant de remporter deux étapes du Tour de Catalogne et une étape du Critérium du Dauphiné.

En 2017, il remporte pour la seconde fois le classement UCI Europe Tour après une année fortement perturbée par une grave chute lors du Tour du Yorkshire, mais qui lui aura néanmoins permis de remporter sept courses.

En 2018, à cause de tensions au sein de l’équipe Cofidis, Nacer Bouhanni n’est pas retenu pour le Tour de France. Il prend alors le départ du Tour d’Espagne et remporte la seule victoire World Tour de l’équipe cette saison-là. Il termine l’année avec seulement six victoires.
En 2019, pour sa dernière saison chez Cofidis, le sprinteur vosgien réalise sa pire année en ne gagnant pas la moindre course.

Pour la saison 2020, il rejoint le Team Arkéa-Samsic et gagne dès ses premières courses une étape du Tour d’Arabie Saoudite et une étape du Tour de la Provence. A l’issue de cette saison, il remporte pour la seconde fois le classement général de la Coupe de France.

Son palmarès professionnel sur route

Depuis le début de sa carrière professionnelle, Nacer Bouhanni compte 69 victoires. Voici ses principales victoires sur route.

Champion de France sur route en 2012

Tour d’Italie :

  • 3 victoires d’étapes (2014) ;
  • Vainqueur du classement par points en 2014.

Tour d’Espagne :

  • 3 victoires d’étapes (2 en 2014, 1 en 2018).

Principales courses par étapes :

  • Coupe de France : vainqueur du classement général (2020, 2015) ;
  • Tour de la Provence : 1 victoire d’étape (2020) ;
  • UCI Europe Tour : vainqueur du classement général (2017, 2015) ;
  • Tour de Catalogne : 3 victoires d’étapes (1 en 2017, 2 en 2016) ;
  • Tour du Yorkshire : 1 victoire d’étape (2017) ;
  • Tour de l’Ain : 3 victoires d’étapes (1 en 2017, 2 en 2015) ;
  • Tour du Poitou-Charentes : 6 victoires d’étapes (1 en 2017, 2 en 2016, 3 en 2013) ;
  • Paris-Nice : 3 victoires d’étapes (2016, 2014, 2013) ;
  • Critérium du Dauphiné : 3 victoire d’étapes (1 en 2016, 2 en 2015) ;
  • Circuit de la Sarthe : 4 victoires d’étapes (2 en 2015, 1 en 2014, 1 en 2013) ;
  • Etoile de Bessèges : 2 victoires d’étapes (2014, 2012) ;
  • Eneco Tour : 1 victoire d’étape (2014) ;
  • Tour de Pékin : 2 victoires d’étapes (2013).

Principales courses d’un jour :

  • Grand Prix d’Isbergues (2020, 2015) ;
  • Paris-Camembert (2017) ;
  • Grand Prix de Fourmies (2017, 2013) ;
  • Grand Prix de Denain (2015, 2014).

Désormais, vous savez tout ce qu’il faut savoir sur Nacer Bouhanni. Que diriez-vous d’en faire de même avec Nairo Quintana ou Warren Barguil ?

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir l'actualité de nos équipes et athlètes ainsi que les dernières nouveautés.

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.
Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI Finaliser mes achats